Séquence 7 : Le Médecin malgré lui de Molière

Répliques célèbres :

  • « Je veux qu'il me batte, moi ! [...] Il me plaît d'être battue. » (Martine, acte I, scène II)
  • « Il y a fagots et fagots. » (Sganarelle, acte I, scène V)
  • « Géronte. — Hippocrate dit cela ?
Sganarelle. — Oui
Géronte. — Dans quel chapitre, s'il vous plaît ?
Sganarelle. — Dans son chapitre des chapeaux. » (Acte II, scène II)
  • « Voilà justement ce qui fait que votre fille est muette. » (Sganarelle, acte II, scène IV) reprise dans l'usage sous la forme « et voilà pourquoi votre fille est muette »
  • « Géronte. — Il me semble que vous les placez autrement qu'ils ne sont ; que le cœur est du côté gauche, et le foie du côté droit.
Sganarelle. — Oui, cela était autrefois ainsi, mais nous avons changé tout cela. » (Acte II, scène IV)
  • « [...] c'est toujours la faute de celui qui meurt. Enfin le bon de cette profession est qu'il y a parmi les morts une honnêteté, une discrétion la plus grande du monde ; et jamais on n'en voit se plaindre du médecin qui l'a tué. » (Sganarelle, acte III, scène I)

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site